• 0
  • 0
  • 0

Musée Public National des Arts Et Expressions Culturelles Traditionnelles « Constantine »

Description

Musée Public National des Arts Et Expressions Culturelles
Traditionnelles « Constantine »
        Le musée a été crée suite au Décret exécutif N° 10-262 d’octobre 2010 au sein du monument historique, Palais Elhadj Ahmed Bey, à la Place de Si el Haoues, au centre du quartier El-Casbah.
Le palais du Hadj Ahmed Bey de Constantine est l’un des vestiges les mieux conservés de l’architecture de l’époque ottomane en Algérie. Bâti sur une surface rectangulaire de 5609 m2, sa construction s’est étalée sur trois phases, de 1818 à 1835.
       Il se compose de quatre niveaux et trois pavillons séparés; au centre du palais se trouve le pavillon administratif qui inclut « Majlis » ou « Diwan » El Bey.
A gauche du même pavillon nous trouvons la suite familiale, on trouve qu’à sa droite l’aile réservée aux femmes du palais (Le Harem), elle s’organise autour d’un grand bassin.
Le centre de la maison « Wast Eddar » ou l’aile hivernale, est une réplique de la maison constantinoise. D’où on passe au salon d’honneur, qui mène au tribunal composé de deux salles superposées (Malikite et hanafite). Une salle du deuxième étage « illiya » était réservée à la garde rapprochée du Bey.
       Le musée contient un ensemble de collections in-situ ; les peintures murales : une polychromie ornant les murs du palais (1.600 m2), incarnent le périple du bey à travers les capitales et les villes de la méditerranée jusqu’à la Mecque. Les céramiques « Zellidj » :47.000 pièces de céramique qui prennent des formes florales et géométriques de différente provenance, locales et importées, ainsi que du bois et du marbre.