• 0
  • 0
  • 0

"7 Houmate" exposition de Karim Sergoua - Escapo

Description

Karim Sergoua, « 7Houmate »…sept couleurs

Cet homme est hors du temps, un seul nom, un seul prénom, et la magie d'un art qui accompagne indéfiniment ce derviche coloriste. 

Il adopte le chiffre sept pour tout ce qui le charge de messagerie intemporelle, sept remparts, sept dormants, sept merveilles du monde, sept cieux…et sept techniques diverses pour un artiste qui au delà du temps maintient intact son amour pour les ancêtres. 

Pour cette sorte de paganisme heureux qui nous fera respecter Dieu tout en puisant cet espoir dans « Anzar » et sa fiancée de la pluie. Karim Sergoua arrive les bras chargés de peintures, de céramiques, de papier, de toile ou de tissus pour nous réinventer le monde sur « 7Houmate », soit on y voit sept parties d'un art devenu pour ce plasticien total, soit un hommage à quelques sept protecteurs échappés du monde étrange de ce flamboyant personnage à l'énergie fulgurante puisée dans les rites de zaouias, l'Algérie de nos aînés, de ces «Bouderbala» tolbas légendaires puissant jusque dans la sublimation des mythes, des rituels volés à l'histoire immémoriale qui racontent, les saints, les méchants…et les autres. 

Entre art rural, villages secrets et vieilles pierres tombales sculptées et « témoins » du temps figé dans le rituel de la mort qui rejoint le rituel de la vie. 

Son cœur inspiré balance pour aller aussi vite se délecter de ces « étalages » décorés des vendeurs ambulants de cigarettes, de cd, K7 et autres babioles multicolores entre real Madrid ou Barça pour des joutes parlantes et criantes de vérité. 

Le plasticien fait de ces choses là un exercice fabuleux de transmission à travers la sublimation de l'apparence signifiée, triviale et pourtant fondamentale pour son art consommé de la dérision. 

Les « Ichoomar » lui parlent, le bruit des cafés lui susurre ses vérités, les « houmiste » sont pour lui des abécédaires truculents, et les toits des maisons des repères inexpugnables si sensibles pourtant !

Karim Sergoua va décliner sa propre histoire dans « 7Houmate », sept quartiers, sept « Blocks » vivant qui deviendront un réservoir artistique original, surprenant avec une nuit colorée consacrée au dessin, suivie des « noctambules » du croquis au sein de l'Espaco, avec des débats autour de la jeune création, les nocturnes de la poésie, avec ce questionnement ultime sur l'acte de peindre chez nous, ici, juste en bas des sept protecteurs, des sept quartiers de la création…juste pour transfigurer l'élan de mort en élan de vie et de faire du passé, un passage heureux vers l'avenir !!!

VERNISSAGE
LE SAMEDI 08 DECEMBRE 2018 À 15H00.
EXPOSITION VISIBLE JUSQU’AU 08 JANVIER 2019

Renseignements aux : 0558 281 016 / 0665 208 798 / 0561 729 057